Haute Couturement Vôtre.

« La haute couture : de l'art portable. »

Cynthia, Paris.
Ask me anything
Submit

 

 

Alexander Wang S/S 15

Voilà une collection qu’on peut qualifier « d’athlétique « tout en gardant une forme d’élégance.
Les coupes et les pièces sont à la fois futuristes à la fois graphiques.

Ce que je retiens : Les robes

Ce que je laisse : Pas tellement fan des chaussures


Diane Von Furstenberg S/S 15

Direction St Tropez où l’on retrouve bien ce côté juvénile, innocent, un brin «Brigitte Bardot» pour une collection qui incarne le prêt à porter chez la femme de tous les jours, pas seulement sur la piste, relevé d’une pointe de chic et de féminisme.
Le directeur artistique Michael Herz nous plonge dans un univers qui peut sembler rétro, je trouve cela réussi.


Ce que je retiens :
La robe à 5min17, les robes porte feuille en vichy et les jupes en toile de Jouy a volants et bien sur l’énergie que nous donne Diane VF en saluant son public à la fin du défilé.



Gucci S/S 2015

J’ai lu pas mal de mauvaises critiques sur cette nouvelle collection, personnellement j’aime beaucoup leurs talons cette année, les trenchs sont élégants, certaines pièces ont de très beaux mélanges de couleurs, après c’est vrai que l’ambiance générale du défilé est un peu «morose» de part un grand nombre de pièces peut être trop «basiques» et que Gucci nous a habitué à plus dynamique.


Ce que je retiens:
Les robes à partir de 4:00 min et les chaussures du défilé

Ce que je laisse:
Quelque peu déçue des sacs

Moschino, S/S 15

Défilé assez surprenant, quoi que.. avec Jeremy Scott on s’attend toujours à être agréablement surpris par ses thèmes.
Après le thème McDonald’s voilà le thème Barbie Mattel.
Surfant entre matérialisme et superficialité américaine voilà l’héroîne de la collection Moschino cette année.
Je pense que pour Jeremy Scott, la mode est faîte pour s’amuser (encore faut il avoir les moyens hein…!) et cela se ressent dans les créations de chez Moschino. Car en soit pour le côté scénique c’est très réussi mais porter ses pièces dans la vie de tous les jours … un peu plus compliqué.
En tout cas pour l’imagination et la créativité je dis bravo.

Ce que je retiens :
Le côté scénique on ne peut plus «fun» (on ne va pas se mentir tout de même)

Ce que je laisse :
Le côté «too much»  des pièces que je laisse pour le podium plutôt que dans mon dressing.. 

" Versus Versace " by Anthony Vaccarello. 
Spring Summer 15. 


Je trouve que l’esprit de la marque est bien mise en avant, pour ma part je suis fan de leurs petites robes noires au début du défilé, la coupe est épurée, élégante et à la fois très féminine.

Ce que je retiens :
Les coupes flatteuses des créations. J’aime beaucoup le travail de Mr Vaccarello dans cette collection, le côté à la fois classique à la fois sexy de certaines pièces est très réussi.

Burberry live. London Fashion Week Summer 2015.


Déçue par cette nouvelle collection, je ne sais pas quel marché a voulu toucher cette nouvelle collection, mais je la trouve assez insipide, Burberry nous a habitué à plus de classe. 

Ce que je retiens : 
Certaines pièces sont intéressantes dans le mélange des couleurs. 

Ce que je laisse :
Le mariage “baskets + tenue de soirée” nuit à l’ambiance générale de cette collection.

More Information